TAP_ - 12 sur 30

Chahaignes 2000/2005

Chahaignes : Les arts à l’école pour une école ouverte et novatrice.

« Des couleurs dans notre cour d’école… »

L’école de Chahaignes a inauguré sa nouvelle cour d’école en fin d’année scolaire…

C’est grâce aux activités artistiques gérées par l’association SAKARTOUN, ainsi qu’aux séances d’arts plastiques menées par les enseignants, que les enfants de l’école ont pu décorer leur mur de cour de récréation l’année dernière.

Dans cette « école pilote », pionnière en la matière, plus de 60 enfants ont pu découvrir et s’initier à une vingtaine d’activités liées aux arts, à la culture et à la nature. La classe se termine ainsi à 16H, pour laisser place entre 16H10 et 17H aux intervenants extérieurs: employés de mairie, artistes et bénévoles dispensent et transmettent leurs savoirs et leur passion.

Depuis 1987, l’école avait déjà commencé à ouvrir ses portes aux intervenants extérieurs ; et c’est depuis 1996 qu’elle s’est inscrite dans le cadre du contrat éducatif local (C.E.L.),

Plusieurs financements ont permis à l’association SAKARTOUN d’offrir à ces enfants un très grand choix d’activités. Une large part provient des fonds communaux, mais également du Conseil Général, de la jeunesse et des sports ; de la DIREN (aide à la protection de l’environnement), ainsi que des fonds propres à l’association recueillis lors des expositions et des fêtes organisées.

Les enjeux de ces activités, outre le plaisir qu’elle procurent aux enfants, sont de permettre une valorisation des apprentissages liés aux arts, à la nature ; en favorisant un travail individuel et collectif dans des domaines aussi différents que la musique, le théâtre, le journalisme, l’étude de la nature et de ses habitants, le sport, la danse, le yoga, la fabrication de maquettes, le modelage, la mosaïque et la peinture…

On permet ainsi à des enfants de s’extérioriser, de se révéler ainsi que de mieux se connaître les uns les autres.

C’est pour eux une chance supplémentaire de réussite et d’épanouissement. On a pu en effet remarquer lors des réunion-bilans menées chaque trimestre, que si certains éprouvent quelques difficultés dans les cours classiques et face aux matières essentielles, ils se découvrent dans ce cadre de vraies qualités et s’en trouve valorisés.

Il est à souligner que cette cour décorée existe grâce au travail mené par Sandrine Leroux pour la partie peinture et Christophe Duphil pour la partie mosaïque.

Un grand merci également aux bénévoles de l’association Arts-totem (anciennement Artothem ), qui a rendu possible ce projet riche en couleur, et source d’émerveillement pour les enfants, les parents et les visiteurs de passage. IMG_0165 (2)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *